Trio de Makis: California maki, futo maki et tamago maki

Parmi les grandes cuisines du monde, la cuisine japonaise semble être l'une des plus liées à la dimension spirituelle, peut-être à cause des rituels associés à la préparation de certains plats et peut-être aussi à cause de tous les films qui montrent le Japon comme un pays où les repas sont un moment sacré de la vie quotidienne. Aujourd'hui, nous vous proposons de faire quelque chose de savoureux et de léger, qui combine la tradition japonaise et notre désir d'expérimenter de nouvelles recettes délicieuses: voici le trio de makis! Pour ne pas faire les choses à moitié, nous allons en effet faire trois sortes de makis: le California Maki, le Futo Maki et le Tamago Maki, dans un voyage gustatif au cours duquel l'avocat se mariera avec le surimi, le concombre avec les algues japonaises et où les graines de sésame viendront apporter une saveur irrésistible.

Ingrédients

  • bâtonnets de crabe 3 surimis
  • mayonnaise p.m.
  • graines de sésame Grillées, p.m.
  • avocat Quelques tranches d'avocat
  • algues japonaises Quelques feuilles d'algues japonaises
  • riz Pour les sushis, p.m.
  • carottes p.m.
  • concombres p.m.
  • omelette japonaise p.m.
Information
30 minutes Temps total
Pour 6 personnes
Partager
Voulez-vous partager cette recette avec vos amis? L'avez-vous testée? Écrivez-nous!
Pin it!

Préparation

La technique est toujours la même pour faire les makis, il n'y a que le contenu et la taille qui changent, par exemple la largeur des algues et la quantité de riz utilisée.
Faire tout d'abord le riz pour les sushis, laisser refroidir et réserver.
Préparer tous les ingrédients pour qu'ils soient disposés en piles autour de votre planche à découper, prêts à être utilisés. Couper les surimis, les carottes et les épluchures de concombre en julienne, couper l'avocat et préparer la mayonnaise et les graines de sésame. Faire l'omelette comme suit: battre un oeuf entier avec des baguettes en bambou, assaisonner avec une pincée de sel et un peu de sauce soja. Faire chauffer une poêle avec de l'huile de sésame et y verser l'œuf battu. Quand elle est presque complètement cuite, enrouler l'omelette sur elle-même avec les baguettes. Retirer immédiatement du feu et transférer l'omelette roulée sur une feuille de papier absorbant posée sur le makisu (le tapis tissé que l'on utilise pour faire les makis). Utiliser le makisu pour compacter l'omelette en la pressant fort. Enlever le papier absorbant et séparer l'omelette compactée en deux moitiés.
La technique pour faire les makis: poser l'algue nori sur le makisu, en s'assurant d'avoir le côté rugueux au-dessus. Se mouiller les mains - nous vous conseillons d'avoir un bol d'eau à côté de la planche à découper - prendre une poignée de riz et du bout des doigts, le disposer rapidement sur les algues, en laissant une bande vide de 2 cm sur un des deux bords les plus longs (voir la galerie de photos qui montre cette opération). Placer les ingrédients coupés au centre du riz, légèrement plus vers vous. Si vous souhaitez ajouter des graines de sésame, les répartir uniformément sur le riz avant d'ajouter le reste des ingrédients. Maintenant, voici la partie délicate: enrouler le maki sur un plan de travail, en vous aidant de vos doigts et de vos pouces pour maintenir les ingrédients à l'intérieur. Utiliser le makisu pour enrouler les algues, en s'arrêtant là où le riz se termine. Puis très rapidement, mais en prenant soin de ne pas casser les algues, se mouiller les doigt dans le bol d'eau et mouiller le reste de l'algue sans riz, puis fermer le maki en appuyant bien avec l'aide du makisu. Pas de panique si cela ne fonctionne pas la première fois: c'est une procédure simple, mais pas toujours facile à faire au début. Couper les makis en deux avec un couteau très affilé et à la lame légèrement humide, puis recouper en deux ces deux moitiés, et recouper en deux les morceaux obtenus. (voir photos) De cette façon, vous aurez des makis réguliers et symétriques. Pour les trois différents types de maki, utilisez simplement les différents ingrédients décrits ci-dessus. Servir avec du wasabi (le raifort japonais) et de la sauce soja.

Conseils
Pour préparer un ensemble de makis vraiment incontournable, vous devez acheter le bon riz: la variété la plus appropriée est la Japonica et sa cuisson doit être parfaite, car ce type de riz devient trop sucré quand il est trop cuit et trop sec quand il n'est pas assez cuit.
Anecdotes
La recette d'aujourd'hui nous emmene au Japon: les makis sont une variété intéressante de sushis, ce fameux plat de poisson cru japonais

Étape par étape

**Cliquer sur les photos pour accéder au guide étape par étape complet!

Commentaires