Pâtes à la saucisse et aux 'cime di rapa'

Ce plat de pâtes est parfait pour ceux qui veulent manger beaucoup de légumes, notamment des pousses de navet, du chou ou des brocolis mais qu'ils ne les apprécient pas tout seuls. Si vous faites une délicieuse sauce à partir de ce type de légumes et que vous les savourez avec de la chair à saucisse, tout le monde sera satisfait du résultat, même ceux qui n'aiment pas trop les légumes verts. Ce plat très sain allie saveur et couleur dans un plat de pâtes bon marché, parfait pour tous les jours. Bien sûr, vous pouvez personnaliser la recette à votre guise, en la transformant en une sauce végétarienne sans saucisse, en ajustant à votre gré la quantité de saucisse par rapport aux légumes verts, ou en changeant le type de pâtes utilisé. Si vous ne trouvez pas de pousses de navet, vous pouvez facilement les remplacer par d'autres légumes verts, comme des brocolis ou du chou-fleur, cela restera un plat savoureux et très sain. Si vous ne trouvez pas de pâtes fraîches, vous pouvez également utiliser des pâtes normales, comme des fusilli par exemple pour un résultat presque aussi savoureux.

Ingrédients

  • strozzapreti 250 grammes
  • saucisses 150 grammes
  • pousses de navet 500 grammes
  • piment facultatif
  • ail 1 gousse
  • huile d'olive extra vierge p.m.
  • parmesan un peu
  • vin blanc

Achetez en cliquant ici

Coffret cadeau avec Recette Orecchiette au pesto de "Cime di rapa" et apéritif

Coffret cadeau avec Recette Orecchiette au pesto de "Cime di rapa" et apéritif

"Cime di rapa" à l'huile des Pouilles

"Cime di rapa" à l'huile des Pouilles

Coffret Cadeau avec recette Orecchiette Orecchiette à la crème de "cime di rapa"

Coffret Cadeau avec recette Orecchiette Orecchiette à la crème de "cime di rapa"

Coffret cadeau avec Recette Orecchiette au "cime di rapa" avec apéritif, dessert et huile d'olive extra vierge

Coffret cadeau avec Recette Orecchiette au "cime di rapa" avec apéritif, dessert et huile d'olive extra vierge

Crème de "Cime di rapa"

Crème de "Cime di rapa"

Tarallini à l'ail, à l'huile et au piment

Tarallini à l'ail, à l'huile et au piment

Confiture de figues à l'écorce d'orange

Confiture de figues à l'écorce d'orange

Feuilles de câpres à l'huile

Feuilles de câpres à l'huile

Information
20 minutes Temps total
15 minutes Temps de préparation
Pour 2 personnes
Partager
Voulez-vous partager cette recette avec vos amis? L'avez-vous testée? Écrivez-nous!
Pin it!

Préparation

Faire revenir la gousse d'ail dans un peu d'huile. Émietter la chair à saucisse et l'ajouter à la poêle. Ajouter un peu de vin blanc et laisser réduire. Retirer la gousse d'ail. Séparément, blanchir les 'cime di rapa' (pousses de navets) dans l'eau bouillante. Au bout de 5 minutes, les égoutter et les ajouter au mélange de viande. Assaisonner avec du sel et du poivre, hacher légèrement les pousses de navets et remuer avec une cuillère en bois pour bien amalgamer le tout. Si vous le souhaitez, ajouter le piment. Faire cuire les pâtes (si possible des strozzapreti) dans l'eau de cuisson des légumes. Égoutter les pâtes et les ajouter à la sauce. Bien mélanger, saupoudrer légèrement de parmesan et servir immédiatement.

Conseils
Si vous ne trouvez pas de strozzapreti, essayez de faire ce plat avec d'autres types de pâtes fraîches comme des trofie ou des orecchiette. Par ailleurs, si vous voulez donner plus de caractère à la sauce, ajoutez-y beaucoup de poivre fraîchement moulu. Évitez en revanche de la faire si vous préparez ce plat pour des enfants.
Anecdotes
Le type de pâtes utilisé pour cette recette s'appelle «strozzapreti» , ce qui signifie littéralement « étrangleur de prêtre» en italien. Il existe évidemment de nombreuses théories sur ce nom surprenant. Peut-être qu'il vient du fait que ces pâtes rappellent vaguement les lacets de chaussures avec lesquels, au cours de la rigide domination papale, on étranglait parfois les prêtres. Une autre théorie suggère que certains prêtres étaient si voraces qu'ils mangèrent ces délicieuses pâtes jusqu'à s'étouffer avec. Une troisième théorie est que pendant la domination papale, les familles devaient rendre hommage à l'État en lui donnant des œufs, si bien que les paysannes ne pouvaient faire des pâtes qu'avec de la farine et de l'eau, et pendant qu'elles les préparaient elles en arrivaient à souhaiter que les prêtres s'étouffent . Enfin, il y a la théorie selon laquelle leurs maris eux-mêmes, fortement anticléricaux, souhaitaient aux prêtres de s'étouffer lorsque leurs femmes offraient à ces derniers d'abondants plats de pâtes fraîches faits maison.

Étape par étape

**Cliquer sur les photos pour accéder au guide étape par étape complet!

Commentaires